Catégories
Do It Yourself

Un Slash 4×4 pour le goudron

Pour redonner vie à deux vieux terrains de tennis abandonnés, nous avons décidé d’en faire un circuit pour voitures électriques. Mon Slash 4×4 étant plutôt destiné à une utilisation tout-terrain, j’y ai fait quelques transformations.

J’ai un employeur fantastique ! Sur le site où je travaille, au-delà des parkings où nous stationnons, il y a deux terrains de tennis complètement défoncés. Vu qu’aucun plan de réhabilitation de ces terrains n’était prévu, nous avons, avec quelques collègues, demandé à l’aménager et à l’utiliser comme piste de voitures radio-commandées. Et ça l’a fait. Top !

J’ai donc décidé de ressortir mon Slash et d’y faire quelques aménagements pour pouvoir le faire rouler sur ce type de surface (c’est une sorte de goudron très souple et élastique… et très abrasif aussi). Je me suis procuré un châssis Traxxas low-CG pour abaisser le centre de gravité, monté des pneus pour le goudron, modifié la géométrie et le réglage des amortisseurs… Et voilà ! Je suis passé d’un short-course fait pour le tout-terrain, à une voiture aux performances tout à fait honorables sur ce circuit (qui n’est quand même pas un circuit de formule 1, loin s’en faut…).

Pour peaufiner le truc, je me suis fait deux carrosseries, dont une qui permet de recevoir une GoPro. Comme les beaux jours sont revenus et que je roule pas mal, je vais essayer de faire quelques petites vidéos sympas…

Par Pierre Lannoy

J’ai 45 ans. Je vis dans la Métropole Lilloise avec ma petite tribu. Mon métier principal, c’est l’architecture d’entreprise. Mais à bien y réfléchir, il y en a quelques autres...

Une réponse sur « Un Slash 4×4 pour le goudron »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *